12 juin 2018 – “Jeûne ou non, peu importe: il faut éviter la mise en danger de l’élève” (TdG)